GRANDIR ENTRE DEUX CULTURES : QUELLE EST MON IDENTITÉ ?

GRANDIR ENTRE DEUX CULTURES : QUELLE EST MON IDENTITÉ ?

Être née au Québec n’implique pas nécessairement que mon identité culturelle soit strictement québécoise. Pourtant, on me demande de choisir : te sens-tu plus grecque ou plus québécoise?

Est-ce que les deux facettes de mon identité culturelle sont irréconciliables?

Je ne suis pas la seule à me questionner sur ma bi-culturalité. C’est bien connu : le Québec est une terre d’accueil. Les personnes de 2eet 3egénérations d’immigrants ainsi que les immigrants eux-mêmes forment une partie significative de la population. Comment est-ce que toutes ces personnes jonglent avec leurs multiples cultures? Qu’en est-il des personnes issues des Premières Nations? Est-ce que certaines d’entre elles se sentent à cheval entre deux cultures?

Comment définit-on notre identité à travers chacun de nos mélanges culturels unique?

C’est l’ensemble de ces questions qui me motive, comme chargée de projet pour la semaine interculturelle, à lancer un projet sur l’identité culturelle multiple. Je cherche des gens comme toi, qui se sont sentis interpellés par certains de ces enjeux et qui ont envie de pousser la réflexion un peu plus loin.

La création comme moteur de la réflexion

C’est un projet qui s’échelonnera sur une durée d’environ deux mois et demi : de début novembre à début février. La première partie du projet prendra la forme d’une série de discussions et d’ateliers, à raison d’une rencontre par semaine. Ces rencontres seront l’occasion de partager nos expériences personnelles sur des questions identitaires culturelles.

L’objectif est de transmettre le fruit de nos échanges par le biais de créations bien tangibles, qui seront exposées à la soirée d’ouverture de la Semaine interculturelle en février 2019. Ces créations peuvent prendre n’importe quelle forme : une photo, une bande dessinée, une vidéo, une création visuelle, un texte, une danse, une expression corporelle, un montage sonore, ou bien un montage de plusieurs médias ! Peu importe la forme, l’objectif est de transmettre notre expérience personnelle aux gens qui nous entourent.

Si le projet t’intéresse, fais-le-moi savoir en remplissant le formulaire.

Une rencontre d’information aura lieu au retour de la semaine de relâche!

Pour toute question, n’hésite pas à m’écrire à l’adresse suivante : semaine.interculturelle@gmail.com

Daphné Toumbanakis

Chargée de projet

Ce contenu a été publié dans Semaine interculturelle, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *