COHUE du 06 décembre 2017

L’Action humanitaire et communautaire vous souhaite une bonne fin de session !

L’Action humanitaire et communautaire (AHC) travaille à l’humanisation par la valorisation de la qualité de vie sur le campus. Cette valorisation de la vie étudiante se fait entre autres par le bénévolat, mais également par des programmes d’entraide entre les différents membres de la communauté universitaire. L’AHC propose ainsi différentes offres de bénévolat et offre de service au travers de ses programmes. L’AHC reconnaît et soutien par ailleurs l’implication au sein des regroupements étudiants.

À LA UNE

« WINTER IS COMING » : LE RETOUR DES PARRAINS ET MARRAINNES 
C’est à partir du mois de décembre que seront jumelés, dans le cadre du programme Passerelle, les nouveaux étudiantes et étudiantes qui arrivent d’un peu partout dans le monde. Pour ce faire, nous faisons appels à vous, marraines et parrains de l’UdeM !

UNE BELLE FIN DE SESSION AVEC CLEF DES CHAMPS – RETOUR SUR LA SESSION ET PARTY DE NOËL À VENIR
La Clef des Champs clôturera le 15 décembre prochain sa session d’automne avec un Party de Noël en collaboration avec UdeMonde. Cette soirée viendra mettre fin à une session remplie d’activités de tout genre; road trip, musées, randonnées et bien plus encore !

SEMAINE INTERCULTURELLE : À LA RECHERCHE DE JEUX DE SOCIÉTÉ 
L’équipe de la Semaine interculturelle est à la recherche de jeux de société à saveur interculturelle pour une activité midi qui sera organisée en partenariat avec le JSUM lors de la Semaine interculturelle.

 

DES NOUVELLES DES PROGRAMMES DE L’AHC

LA COMMUNICATION PAFICIANTE OU COMMENT PRÉVENIR L’ESCALADE VERS LA VIOLENCE
La semaine du 27 novembre marquait le retour de la semaine sur la prévention de la violence organisée par le Programme Écoute-Référence en collaboration avec le Bureau en matière de harcèlement et le Centre de santé et de consultation psychologique.

ATELIER SUD-NORD : AUTOUR DE L’APPROPRIATION CULTURELLE
Le 1er décembre passé se tenait une table-ronde informelle qui se voulait un point d’entrée pour examiner la question et le concept de l’appropriation culturelle. L’activité fut organisée par six bénévoles de l’Atelier Sud-Nord et a attirée plusieurs étudiantes et étudiants.

Ce contenu a été publié dans La cohue, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *